Report du Snap Jazz Festival de Pont-l’Abbé à 2021

L’équipe du Snap Jazz Festival a pris la décision de reporter son édition 2020, qui devait se tenir du 21 au 23 août, à l’année prochaine. Une décision qui s’inscrit dans le sillage des multiples reports d’autres événements culturels provoqués par la crise sanitaire Covid-19.

Cette crise fait peser de nombreuses incertitudes sur l’association, l’accueil du public et des artistes. Le virus circule toujours et nous ne savons pas comment l’épidémie va évoluer d’ici la fin de l’été. Il n’est donc pas possible de se projeter sereinement sur l’organisation de l’événement. C’est donc avec regret que l’équipe reporte cette 4e édition aux dates du 20 au 22 août 2021.

Le Snap tient à exprimer sa solidarité à ses partenaires économiques, sans qui l’organisation du festival n’est pas possible, et qui ont été frappés par l’épidémie. Tout comme les professionnels du spectacle (musiciens, techniciens du son et éclairagistes) qui aujourd’hui ne peuvent exercer leur art.

Nous nous retrouverons tous bientôt autour du Snap Jazz Festival pour faire vibrer et illuminer à nouveau le cœur de la capitale bigoudène.

D’ici là, bel été à toutes et à tous et portez-vous bien !

Snap Jazz invite Alex Asher (trombone)

Le dimanche 1er décembre, le Snap Jazz Festival profite de la présence en Bretagne du tromboniste américain Alex Asher pour provoquer la rencontre musicale de l’Ouest américain avec l’Ouest armoricain au cours d’un concert inédit.

Le tromboniste se produira avec les musiciens bigoudens André Losquin (trompette), Pierrick Tardivel (contrebasse), Philippe Gloaguen (guitare) et Loïc Larnicol (batterie) à 17 heures à la salle du patronage laïque, place Benjamin Delessert à Pont-l’Abbé.

Le quintet se réunit autour d’un répertoire de grands compositeurs choisis avec soin pour la circonstance (Thelonious Monk, Eddie Harris, Ornette Coleman, Duke Ellington, Pat Metheny) et de compositions originales.

Le concert s’inscrit dans un week-end jazz, le Triskell accueillant le samedi 30 novembre le quintet du contrebassiste Kyle Eastwood.

A propos d’Alex Asher, tromboniste et compositeur
Alex Asher

Il a eu le privilège d’étudier avec de grands professeurs de trombone tels que Robin Eubanks, Bob Brookmeyer et Charlie Banacos. Il est aujourd’hui reconnu comme un spécialiste de la musique jazz et des musiques du monde.

Entre 2005 et 2009, il a été membre de The Superpower Horns qui a remporté le « Boston Music Awards » ainsi que le « Best World Act in the Boston Phoenix’s 2007 ». Avec ce groupe, il a également collaboré avec le légendaire groupe sénégalais, Orchestra Baobob. Ce grand tromboniste a remporté, en 2011, un Grammy-awards avec Beyoncé pour l’album « 4 ». Il a fait une tournée aux USA et mondiale en 2016 avec Boy George.

Il est aujourd‘hui membre de la fameuse section de cuivre du label Roc-a-Fella Records et travaille régulièrement avec le producteur Ski Beatz ce qui lui permet de collaborer avec certains des meilleurs groupes hip hop dont Curren$y, Jean Grae, Mos Def. De plus, Alex se produit régulièrement aux USA avec de nombreux groupes de musique du monde tels que Meta and the Cornerstones (African Reggae), Slavic Soul Party! (Fanfare balkanique), Williamsburg Salsa Orchestra (Indie Rock/Salsa), Bill Lee’s Natural Spiritual Orchestra, The People Champs et Jo-Jo Kuo’s Afrobeat Collective. Avec ces différentes formules il a réalisé des tournées qui l’ont mené au Montreux Jazz festival, au North Sea Jazz Festival, à Londres et à Oxford, aux Pays-Bas, en Suisse, et au carnaval de Rio.

Alex est présent en Bretagne du 23 novembre au 1er décembre, période pendant laquelle il joue avec le « Breizh Amerika Collective », groupe composé de musiciens du pays de Lorient et de musiciens américains.

A propos des musiciens bigoudens

Snap accueille à nouveau avec plaisir DD Losquin qui avait animé une conférence passionnante sur l’histoire du jazz lors de la dernière édition du festival en août. Il retrouvera pour ce concert ses complices de plus de 20 ans du Jazz Bigoud Quartet : Pierrick Tardivel, Philippe Glaoguen et Loïc Larnicol que nous avions également accueilli en 2018 au sein du trio Kigsal Messengers.

Après des études classiques de trompette, André Losquin s’initie au jazz en autodidacte et par compagnonnage. Il pratique cette musique depuis 40 ans dans différents groupes et lors de rencontres inopinées à l’occasion de jam sessions.

Infos pratiques

Dimanche 1er décembre – 17 heures, ouverture des portes 16h30 – Salle du patronage laïque, place Benjamin Delessert à Pont-l’Abbé.

Tarifs : 5 euros – Gratuit pour les moins de 16 ans

Snap Association vous dit merci !

Merci à toutes à tous pour votre participation et votre soutien. Vous nous faites confiance, vous venez ou revenez en nombre chaque année. Vous étiez environ 3000 sur la place Gambetta samedi soir, 1500 dimanche après-midi et environ 300 dans ce merveilleux théâtre naturel des Douves vendredi. Merci encore, on vous aime et à l’année prochaine !