Marion Thomas et Charles Blandin

Popularisé par Louis Armstrong, le scat (ou l’art d’improviser à l’aide d’onomatopées) reste encore aujourd’hui une technique largement utilisée par les chanteurs de Jazz. Mais ce sont surtout les femmes qui ont porté cet art à des sommets vertigineux rivalisant avec les plus grands instrumentistes.

En évoquant tour à tour Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan ou encore Dianne Reeves, la chanteuse Marion Thomas et le guitariste Charles Blandin vous inviteront à découvrir ou redécouvrir l’histoire du scat et de son évolution, dans le contexte historique américain du 20e siècle.

En alternant écoutes commentées, relevés et interprétations personnelles, ils proposeront aux participants de découvrir quelques éléments clés de la pratique du scat, et pourquoi pas de se lancer à leur tour dans l’improvisation vocale.

Dimanche 28 août – Lilou b’Art – 11h